Tirages d’art en édition limitée

Toutes les photographies sont également disponibles pour une licence commerciale et éditoriale en haute résolution.
Les photographies sont tirées sous mon contrôle, dans la limite de 30 exemplaires, tous formats et supports confondus.
Les impressions sont réalisées par un laboratoire professionnel spécialisé dans le tirage grand format, le contrecollage sur aluminium dibond et l’encadrement.
Chaque tirage est numéroté, signé et livré avec un certificat d’authenticité.
Toutes les photographies sont imprimées individuellement et uniquement sur commande.
La fabrication et la livraison sont déclenchées dès la validation du paiement.
Possibilité d’encadrement sur demande (en sus).

Pour commander une impression, envoyez un message sur la page contact avec vos coordonnées et le nom de l’image.

Dark day
Dark day
Quietness
Seaside
In the swamp
Métal hurlant 1
Screaming metal I
Métal hurlant 5
Screaming metal II
Métal hurlant 3
Screaming metal III
Métal hurlant 6
Screaming metal IV
La traversée
Underground
Au bord du canal
Over a beer
A la lueur des réverbères
In the street
Le voyageur
The traveler

Déduction fiscale pour l’achat d’œuvres d’art

Les entreprises qui achètent des œuvres originales d’artistes vivants pour les exposer au public peuvent, dans certaines conditions, déduire le prix d’acquisition de leur résultat imposable.
Quelle que soit l’activité de l’entreprise, la déduction concerne :
– Les sociétés soumises, de plein droit ou sur option, à l’impôt sur les sociétés (IS) ;
– Les entreprises individuelles soumises à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des BIC.
Les œuvres achetées en vue de la revente figurent parmi les stocks de l’entreprise (négociants, galeries d’art, ou toute entreprise intervenant dans les transactions d’œuvres d’art) et n’ouvrent pas droit à la déduction.

Conditions

Œuvre originale d’un artiste vivant :
Pour bénéficier  de la déduction, l’entreprise doit exposer l’œuvre d’art dans un lieu accessible gratuitement au public ou aux salariés, à l’exception de leurs bureaux, pendant 5 ans (soit la période correspondant à l’exercice d’acquisition et aux 4 années suivantes).
Les œuvres concernées :
– Des photographies prises par l’artiste, tirées par lui ou sous son contrôle, signées et numérotées dans la limite de 30 exemplaires, tous formats et supports confondus.
A savoir :
L’artiste doit être vivant au moment de l’achat de l’œuvre. L’entreprise doit pouvoir justifier de l’existence de l’artiste à la date d’acquisition.
L’exposition de l’œuvre peut être réalisée :
– Dans les locaux de  l’entreprise, à condition qu’ils soient effectivement accessibles au public ou aux salariés (il ne peut pas s’agir d’un bureau personnel).
L’exposition doit être permanente (pendant les 5 années requises), et non réalisée à l’occasion de manifestations ponctuelles.
Quelles que soient les conditions d’exposition au public adoptées par l’entreprise, le public doit être informé du lieu d’exposition et de sa possibilité d’accès au bien.
Renseignements:
Bofip-impôts n°BOI-BIC-CHG-70-10 relatif aux dépenses d’acquisition d’œuvres d’artistes vivants